le Mercredi 17 août 2022
le Jeudi 1 octobre 2020 13:30 Autres - Others

Les feux de forêt peuvent également survenir à l’automne

  archives
archives
Il y a eu une très forte augmentation des feux de forêt au Québec cette année. Près du double du nombre d’hectares habituel a brulé dans les forêts cette année. Selon la SOPFEU, 75% de ces incendies sont attribuables à la négligence humaine.

Les feux de forêt brulent en moyenne 35443 hectares de forêt au Québec par année, selon la moyenne des 10 dernières années. Cette année les feux de forêt ont incendié 61518 hectares dans la province. S’il y a à pareille date en moyenne 427 feux de forêt par année au Québec durant la décennie précédente, cette année leur nombre était de 635.

Certains croient que la fin de l’été signifie la fin de la saison des feux de forêt. Pourtant au Québec une trentaine de feux de forêt nécessitent une intervention de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), chaque automne. Même avec la fraicheur de l’automne, le feu se transmet facilement en forêt. Ce sont en bonne partie des activités reliées à la chasse qui sont à l’origine de tels fâcheux évènements.

Cette année la SOPFEU lance une campagne de sensibilisation à ce sujet. L’organisme rappelle qu’il suffit de quelques heures de soleil pour assécher des matières combustibles forestières. L’organisme appelle les conducteurs de véhicules tout terrain à ne pas sortir des sentiers balisés lors des périodes de risque élevé d’incendie. Il est également important de vérifier à ce que des matières combustibles telles que des brindilles ou des morceaux de feuilles ne se collent à des parties chaudes du véhicule telles que le tuyau d’échappement.

L’automne, même si elle est une saison plus fraiche que l’été, beaucoup de matières facilement combustibles se retrouvent au sol et ailleurs avec la tombée des feuilles et les arbres qui tombent en dormance. Par conséquent une attention particulière est de mise pour les fumeurs. Il est important de prendre soin de bien éteindre les mégots en le mouillant et en disposer de manière sécuritaire, idéalement dans un récipient avec un couvercle. Il ne faut en aucun cas laisser un mégot en forêt.

Les campeurs faisant un feu doivent également faire attention à ne pas faire de feux en forêt de plus d’un mètre par un mètre. Le feu doit être surveillé et il est important d’avoir de l’eau à proximité. Pour éteindre le feu, on doit mélanger les braises avec de l’eau jusqu’à ce qu’elles soient complètement éteintes.

Les chalets sont également parfois des sources d’ignition des feux de forêt. Il est important de veiller au bon fonctionnement de l’équipement de chauffage. Pour les foyers, la cheminée doit être entretenue et le pare-étincelle est indispensable.