le Jeudi 26 mai 2022
le Jeudi 28 mai 2020 16:24 | mis à jour le 8 avril 2022 19:22 Le Carillon (Hawkesbury)

Gardez le masque quand vous êtes en déplacement, dit le BSEO

  photo tirée d'une banque d'images
photo tirée d'une banque d'images
Si rester à la maison tout le temps n'est pas une option, alors un masque facial est obligatoire, soutient le médecin hygiéniste en chef de l'est de l'Ontario.

«Il est très important de ne pas l’oublier»,
a déclaré le Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste en chef du Bureau de santé
de l’est de l’Ontario (BSEO), lors de sa téléconférence régulière avec les
médias régionaux.

photo tirée d'une banque d'images

Le Dr Roumeliotis commentait les
récentes annonces des autorités sanitaires fédérales et provinciales sur la
nécessité pour toute personne allant faire des courses ou autres déplacements à
l’extérieur de porter un genre de masque facial sur la bouche et le nez,
conformément à la politique actuelle de protection contre la pandémie de
COVID-19.

« Ce sont des recommandations
solides et claires sur le port du masque », a déclaré le Dr Roumeliotis.

La qualité chirurgicale et les masques
de protection N95 sont pour l’instant réservés aux travailleurs de la santé et
aux intervenants d’urgence qui doivent être en contact étroit avec les gens,
que ce soit à l’hôpital ou lors d’un accident. Mais certains magasins sont
maintenant en mesure de proposer des paquets de masques jetables en vrac, et il
existe des instructions sur divers sites web gouvernementaux pour fabriquer un
masque facial adapté aux besoins de distanciation sociale.

Tout masque facial doit être bien
ajusté et couvrir à la fois le nez et la bouche afin d’éviter que le porteur ne
propage des bactéries en cas de toux ou d’éternuement. Un masque fait maison et
conçu pour être réutilisable doit être facile à nettoyer sans perdre sa forme
ou son confort.

Le Dr Roumeliotis a également fait
remarquer que le port d’un masque facial lors de sorties ne signifie pas que
les résidents doivent oublier de respecter la distanciation physique, notamment
en évitant les foules de cinq personnes ou plus, ou de ne pas bien se laver les
mains.